Origine de la fête des pères

 

 

Origine du mot "père"

Père vient du latin "pater", qui désigne à la fois le représentant de l'autorité, le père de famille et le géniteur. Aujourd'hui le terme père nous evoque plutot la tendresse, mais le rôle du père a évolué au fil du temps, pour passer de l'autoritaire pater familias de l'antiquité, qui avait même le pouvoir de vendre ses enfants, au papa pour d'aujourd'hui !

Le mot et ses origines religieuses

 
Dieu créateur a de tout temps été nommé Dieu le Père. Puis ce fut Abraham, père des croyants (XIXème siècle avant JC). Les juifs, arabes et chrétiens revendiquent tous sa descendance. Les Romains avaient également leurs pères, les empereurs nommés Pères de la Patrie. Chez les chrétiens, les pères étaient bien sûr les membres du clergé. Le Pape lui-même est nommé Saint-Père par les catholiques. 
 

 

La fête, une histoire américaine

 
C’est semble-t-il aux Américains que l’on doit l’idée de la fêter les papas. Sonora Smart Dodd fut la première personne à proposer la fête des pères. En écoutant un sermon le jour de la fête des mères en 1909, Sonora se possa des questions sur cette célébration. Elle avait été élevée par son père, Henry Jackson Smart, après la mort de sa mère et elle voulait lui faire savoir à quel point elle lui était reconnaissante. Comme son père était né en juin, elle choisit ce mois pour organiser la première fête des pères à Spokane le 19 juin 1910. L'idée a fait son chemin et en 1924, le président Calvin Coolidge accepte l’idée d’une journée nationale de fête des pères. Mais il faut attendre 1966 c'est le Président Lyndon Johnson pour que fût signée la proclamation officielle d’un "Father’s Day" le troisième dimanche de juin.

En Europe

 
C'est en 1952 que la France institua la première fête des pères, deux ans après l'officialisation de la fête des mères.
En Belgique, elle a lieu le deuxième dimanche de juin.
En Italie, c'est le jour de la saint Joseph, le 19 mars.
Au Luxembourg, les papas doivent attendre octobre.

Le symbole de la fête des pères         

  
 Paradoxalement, c'est la rose qui est la fleur de la fête des pères, des roses rouges pour un père qui est vivant et blanche pour un père qui est mort.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×