Origine de la fête des Mères

 L’origine de la fête des mères

Les premières célébrations du jour de la fête des Mères remontent aux fêtes de la Grèce antique en l'honneur de la mère des Dieux : Rhéa.

 

L'origine de la fête des mères se trouve dans les sociétés anciennes dans lesquelles étaient organisés les premiers cultes dédiés à fêter les mamans. A l'origine, les Romains et les Grecs organisaient chaque année au printemps des cérémonies en l'honneur des divinités mères des Dieux, Rhéa et Cybèle. Chez les latins, réunies devant le temple de Junon, les femmes recevaient des cadeaux.
Cette tradition de fête des mères a perduré jusqu'au IVe siècle après Jésus Christ, date à laquelle le rituel des célébrations fut abandonné en raison de l'émergence de la religion

Cinq siècles avant JC, les romains fêtaient les "Matraliae" (du latin Mater, mère). Cette fête était célébrée en l'honneur de Mater Matuta, la déesse de l'aube et de l'enfantement et avait lieu le 11 juin, au moment où l'on approche du solstice d'été et où les jours sont les plus longs.

Avec le christianisme les fêtes païennes sont oubliées et Marie mère de Jésus devient la figure emblématique de la Mère.

 Les dates et les traditions varient selon les pays

De nombreux pays fêtent leur jour de la fête des Mères à des moments différents de l'année, mais il y en a aussi qui le fête au même moment comme le deuxième dimanche de mai au Danemark, en  Finlande, en Italie, en Turquie, en Australie et en Belgique.

En France, cette fête est le dernier dimanche de mai, sauf si elle doit coïncider avec le jour de la Pentecôte, auquel cas elle se déplace sur le premier dimanche de juin.

 

 

 En italien: Buona festa mamma.
 En allemand:Herzliche grüsse zum mutertag.
 
En néerlandais: Prettige feestdag mama
 En anglais: Happy mother 's day.
 En espagnol: félicidades mama.







 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×