Origine du carnaval

  

Origine histoire du carnaval

 

 

L’histoire du carnaval

Sous l’Empire Romain, les « Saturnales » représentaient le carnaval, à une autre période de l’année (entre le 17 et le 25 décembre). On fêtait le solstice d’hiver, prétexte à une grande fête, où on offrait du miel, des porte-bonheur, de l’or. L’objectif était tout simplement d’oublier la rudesse de l’hiver, et de redonner courage au peuple. Avec l’arrivée du christianisme, les fêtes ont disparues, mais l’église autorisera le peuple à se laisser aller avant le Carême. Au Moyen Age existait la « Fête des fous », où l’on s’amusait à lire la messe à l’envers.

Origine du mardi gras et du carnaval   

Toute l'année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.
La fête du Mardi Gras à tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques,
qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.
Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres.
Il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.La veille du mercredi des cendres, on fête le Mardi gras pour marquer le coup avec une fête bruyante et colorée. Autrefois, on tuait le boeuf, viande interdite pendant le jeûne. L’étymologie du mot  « carnaval » vient de cette viande, « carne » en latin, avec « carneval » qui signifie « à dieu à la viande ».

Selon le calendrier religieux, la période appelée "Carnaval" débute le 6 janvier, jour de l’épiphanie (date marquant la fin des fêtes de Noël ), pour s'achever le Mercredi des Cendres.

 

Le mercredi des cendres

Cette fête marque le souvenir d'Adam condamné après son péché à retourner poussière.
Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations.
Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours.
A la fin de ces 40 jours la fête de Pâques (dimanche de Pâques) on  célébrera la mort et la résurrection du Christ.

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×